Vous êtes ici : Accueil / Notre ville / Patrimoine / L'église Saint Christophe

L'église Saint Christophe

Cet édifice remplace une ancienne église en bois du type "cheminots" qui avait été à l'origine la gare provisoire d'Albert à l'issue de la guerre 1914-1918.

Ancienne église St Christophe

Lors de la reconstruction de cette gare, le baraquement provisoire fut donné par la direction de Chemins de Fer du Nord et transportée en ce lieu pour devenir une chapelle pour le quartier des cheminots qui faisait alors partie de la paroisse de Ronville.

Le travail acharné des fidèles en fit un très bel édifice pour l'érection en paroisse autonome en 1925.

Vue de l'ancien intérieur

En quelques minutes, le dimanche 24 janvier 1982 à 10 h du matin, entre les messes de 9 h et de11 h 30 qui réunissaient habituellement environ 300 personnes, elle fut détruite par un incendie

Seule une trentaine d'enfants se trouvaient réunis à 10 h pour une célébration d'initiation à la messe, sous la direction d'une jeune fille catéchiste. C'est cette dernière qui signala le début d'incendie, et réussit à faire évacuer tous les enfants avant d'alerter les pompiers par téléphone. Il n'y eut donc aucune victime.

Coïncidence remarquable, cet incendie s'est déclaré exactement 10 ans après le commencement de la messe de funérailles du Père Fernand Orceau, le curé d'alors, messe célébrée ici même le 24 janvier 1972 à 10 h précises.

L'incendie du 24 janvier 1982

Après ce bref historique, parlons maintenant du nouvel édifice, plus grand que le précédent, dont la construction débuta en septembre 1982 pour s'achever à la Pentecôte de 1983 lors des Professions de foi solennelles.

L'ancienne église, à voûte horizontale avait une hauteur sous plafond de 5 m et était donc assez facile à chauffer. L'architecte du nouvel édifice, M. William Twitchett souhaita conserver la même hauteur moyenne: c'est ainsi qu'elle s'élève à 7 m côté autel, face aux fidèles et seulement 2,85 m côté opposé, celui de la galerie vitrée, soit 5 m de hauteur moyenne pour une longueur au sol de 15 m.

Le chauffage de l'ensemble est assuré par un système à air pulsé alimenté au gaz de ville…. et par la galerie vitrée exposée plein sud, qui reçoit les rayons solaires en hiver tout en étant relativement ombragée l'été grâce au feuillage de la rangée d'érables plantés à l'extérieur.

Un store à commande électrique vient compléter l'effet de cet ombrage et l'air chaud est évacué sous la voûte par un effet de courant d'air établi entre les vasistas situés en partie haute de la galerie vitrée et l'ouverture de coupoles de plafond du côté de l'autel.

Quatre double-portes fonctionnant dans les deux sens permettraient une évacuation extrêmement rapide des fidèles en cas de nouveau sinistre. Il faut également noter que toutes les entrées à l'église ainsi que les allées sont accessibles aux handicapés en fauteuil.

La grande salle d'assemblée contient environ 250 places assises sur des bancs. Il est à noter que cette salle est plus large que profonde. C'est ce qu'il est convenu d'appeler le style "amphithéâtre" par opposition au style "autobus". De cette façon, aucun fidèle n'est très éloigné de l'autel.

(Source: Jean Claude PILLON)

Recherche sur le site

Infos des paroisses

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur les paroisses d'Achicourt ou vous mettre en relation avec le curé en charge de celles-ci, rendez vous ci dessous sur la page du Diocèse d'Arras qui leur est consacré.

En savoir plus